Accéder au contenu principal

Avis sur Cars 2 sur PlayStation 3 - test

Il y a quelques jours déjà, on nous a fait parvenir un exemplaire de Cars 2 sur PlayStation 3. Après avoir eu le temps de bien tester le jeu, je dois dire que je suis allé de surprise en surprise tout au long du jeu et jusqu’à la fin.
Éditeur : Disney Interactive
Sortie française : 23 juin 2011
Voix version originale sous-titrées
PEGI 7
Cars 2 est une vrai surprise de mon côté et je dois dire que j'ai bien accroché. Je crois bien que je vais même essayer d'en avoir le platine. Lorsqu'on me l'a fait parvenir, j'étais plutôt septique mais une fois le jeu dans la console on change rapidement d'avis et on savoure Cars 2. Je ne suis pas fan de la licence mais je dois dire que le jeu est toujours aussi décalé que le film.

Graphismes

Sur ce point j'ai été très surpris par le jeu. Il est plutôt joli, les décors sont très variés et colorés, et grâce à ça l'univers du film ressort bien. De plus, le jeu vient se doter de quelques cinématiques elles aussi plutôt jolies, mais disons que le jeu ne fait pas d'exploit non plus. Le jeu est compatible 3D, mais je n'ai malheureusement pas pu essayé cette fonction (faute d'équipement compatible) qui doit ajouter un certain peps aux courses.
14/20
 

Jouabilité

Le jeu s'adresse aussi aux plus jeunes et sur ce point il ne fallait donc pas faire d'erreur. Ce qu'a réussi l'équipe de développeurs puisque le jeu possède un gameplay très simple, mais qui en même temps est satisfaisant pour un petit gamer. Les voitures restes très agréables à conduire. Même si parfois cela va au détriment des courses qui peuvent avoir l'air un peu morte car il y a peu de sensations avec des voitures qui sont lentes (enfin ce n'est pas très dérangent). Vous pouvez gagner une jauge de boost en effectuant des figures par exemple, et vous pouvez aussi attraper des objets pour les lancers sur vos adversaires. Le jeu a un peu l'allure d'un Mario Kart ou d'un F1 2011 sur Playstation 3  mais ça colle tout à fait bien avec l'univers Cars en même temps. Même si à la moindre seconde d'inattention vous pouvez avoir quelques difficultés à faire un course parfaite car les rebondissements sont nombreux.
16/20

Bande son

J'aime tout particulièrement la bande son et les doublages lors des cinématiques qui rendent le jeu sympathique et encore plus décalé. Il y a toujours une phrase qui fuse à n'importe qu'elle moment pour vous faire décrocher un petit sourire. Quant aux musiques du jeu, il y a peu de choses à dire. Je dirais juste qu'elles viennent au bon moment et quand il le faut. Elles collent aussi bien au titre, mais elles ne sont ni fantastiques ni dérangeantes.

Durée de vie

Encore une fois je suis surpris sur ce point, les modes de jeux sont nombreux et très funs ! Le mode "histoire" (du moins principal) est un condensé de dizaines et dizaines de missions des plus sympathiques les unes que les autres et parfois plutôt difficile si vous voulez décrocher le trophée en or dans chaque mission (pour chaque mission vous pouvez avoir un trophée en bronze, en argent ou en or). Les modes multijoueurs sont vraiment excellent à plusieurs avec le mode détonateur et le mode arène. Le mode détonateur consiste à aller chercher une bombe et la ramener dans le camp adverse, puis si vous y arrivez 3 fois sans que votre adversaire vous le pique, vous gagnez la partie. Ensuite le mode arène, il suffit tout simplement de se tuer avec des objets que vous pouvez récolter en roulant, ou bien en mettant des coups à votre adversaire pour le faire faiblir. Sans oublier d'autres modes qui viendront compléter le jeu et qui sont tout aussi sympathique. Vous l'aurez compris, avec Cars 2 vous ne vous ennuierez pas :)
16/20





Au final ?

Je suis tout simplement surpris car je trouve ce jeu très sympathique (surtout le multijoueurs local, bien que celui online soit absent) et très varié dans tous ses modes de jeu. De plus, le grand nombre de voitures ajoute un plus au jeu. Vous débloquerez tout au long de vos missions des véhicules, des nouveaux circuits,... Donc toujours plus de contenu qui vous fera revenir.
Je suis très content que Disney m'ait fait parvenir un exemplaire de ce jeu car je ne l'aurais probablement jamais acheté, et je serais passé à côté d'un jeu vraiment sympathique. Je conseille à tous les joueurs qui jouent entre amis ou en famille et principalement aux enfants aussi (car c'est le publique visé à la base).

Note : 15/20






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Avis sur le jeu Splinter Cell Conviction

Sam Fisher est de retour pour un nouvel épisode et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est loin d’être content ! Ubisoft remet sa série au goût du jour par un épisode orienté d’avantage vers l’action que l’infiltration. Une question est pourtant posée : Splinter Cell reste t’il encore un Splinter Cell ? La réponse dans le test. Titre : Splinter Cell ConvictionEditeur : UbisoftDéveloppeur : Ubisoft MontréalType de jeu : Action / Infiltration

Depuis 2002, l’éditeur français nous fait partager la vie de son héros Sam Fisher au travers de différents jeux. Le dernier en date étant "Double Agent", sorti en 2006, où notre protagoniste devait infiltrer la James Brown Army, qui laissait déjà entrevoir un côté plus sombre que ses prédécesseurs. Cette fois, cette idée est encore plus renforcée. Fisher est poursuivis par son ancienne organisation, Echelon 3, et va devoir déjouer un complot menaçant les Etats-Unis. Par la même occasion, il va devoir également découvrir la vérité…

LUIS FIGO, top joueur FIFA 17

A la sortie du jeu FIFA 17, voici un topo des top joueurs de la serie FIFA :
Avant Cristiano Ronaldo, n°1 avec MESSI du jeu FIFA 17,  voila la star de foot du Portugal :  Luis FIGO.

Ailier précoce, vainqueur des Championnats du monde Cadets et Espoirs de la FIFA, il était à son époque l' un des meneurs de jeu les plus recherchés du football mondial. Il occupait indifféremment les deux ailes, mais jouait plus généralement au milieu de terrain, d’où il pouvait orchestrer le jeu. Doté d’une technique hors normes, il savait défier et déborder les défenseurs adverses, mais aussi adresser des passes redoutables.

Il a également participé à l’EURO 96™, où il a marqué une fois au cours de ses quatre apparitions. Il a inscrit trois buts dans les huit matches de qualification pour l’EURO 2000™. Bien entendu il a fait partie des "galactiques" du real madrid" : cette équipe de super-star constituée par Fiorentino Perez au début des années 2000, avec Zidane, Ronaldo, Beckham, Owe…